Médecine esthétique

Après une visite chez l’épidermologue qui vous donnera des conseils en topique, vitamines, exposition solaire ,le chirurgien esthétique peut réaliser en cabinet différents traitements comme le peeling chimique superficiel ou moyen au TCA ou à l’acide glycolique, ainsi que la mésothérapie, les lasers comme la lumière pulsée ou lampe flash..

L’hyperhydrose ou sudation excéssive peuvent être traitées par injection de toxine botulique. Le vieillissement cutanée des mains peut être pris en charge par laser peeling ou injection de graisse ou de radiesse.
Le cou et le décolleté peuvent être traités par laser, peeling également
Le cuir chevelu peut être revitalisé grâce au pro (plasma riche en plaquettes) , le traitement chirurgical de la chute des cheveux est réalisé par le Dr Marco selon deux techniques ,sous anesthésie locale ( FUE cheveu par cheveu ou par bandelette).

Les injections de toxine botulique et de produits résorbants permettent de traiter les premiers signes du vieillissement et peuvent être utilisées à titre préventif. A chaque zone du visage, son traitement.

acides

Traiter le haut du visage

Les rides du front : ce sont des rides d’expression horizontales dues à l’action du muscle frontal. Lorsqu’elles sont importantes ,elles donnent un air soucieux, stressé ou enervé et peuvent apparaître très tôt. Ces rides peuvent être traitées par injection de toxine botulique ( différentes marques existent Botox, Bocouture, Azalure, Vistabel..) de manière curative ( lorsqu’elles sont apparues) ou préventives ( pour éviter leur apparition) . Lorsque les rides sont très profondes une double procédure par injection de Toxine botulique pour détendre le muscle frontal, et une injection de comblement de la ride par acide hyaluronique peut être proposée.
Faire du botox ce n’aboutit pas forcément à avoir l’air figé comme certaines stars hollywoodiennes, les quantités injectées peuvent être moindres et permettre ainsi un relâchement du muscle qui corrige les rides, tout en permettant de bouger quand même le front et les sourcils.

Les rides du lion ( muscles corrugator) et de la patte d’oie ( muscles orbiculaires) sont également corrigeables avec de la toxine botulique et en même temps que celles du front.

Les tempes : elles peuvent se creuser avec le temps et peuvent traduire un signe de vieillissement ou encore de Lipodystrophie. Les possibilités de correction sont diverses et passent par l’injection de Radiesse ( hydroxyapatite de calcium) , d’Acide hyaluronique ou de Graisse par Lipofiling ( réinsertion de graisse de la patiente purifiée et réinventée) . Dans certains cas, lorsque la peau est relâchée ,on peut proposer en complément une « pince mannequin » ou un lift temporal pour remonter la queue du sourcil.
La partie moyenne du visage 

La vallée des larmes se situe entre le nez et les pommettes en dessous du cerne. Cette zone se creuse rapidement et donne un air fatigué. Il est possible de combler ce creux avec de l’acide hyaluronique faiblement réticulé de manière à adoucir ce regard fatigué.

Le cerne: il se situe sous la paupière inférieure il peut être creux et il est donc corrigeable par injection d’acide hyaluronique ou bien coloré et,là ,aucune technique à l’heure actuelle ne permet la décoloration.

Le nez : comme beaucoup de médecins esthétiques le promettent, on ne peut pas corriger une bosse en rajoutant de l’acide hyaluronique de part et d’autre. Cela corrige cette la bosse sur les photos, mais, en pratique, la patiente se retrouve avec un nez beaucoup plus volumineux . Bien souvent, après une tentative par cette technique, les patientes préfèrent avoir recours à une vraie rhinoplastie , beaucoup moins onéreuse au final.
L’injection d’acide hyaluronique ou de Radiesse peuvent permettre de corriger par contre des imperfections.
Les pommettes se situent en regard de l’os malaire : pour beaucoup de femmes avoir de jolies pommettes est un signe de féminité et de jeunesse.
Avec le temps , les pommettes ont tendance à se creuser et donnent un aspect fatigué qui creuse le visage. Le traitement des pommettes est possible par injection ou chirurgie
Lorsque les pommettes se vident, on peut les remplir avec des produits résorbables tels que l’Acide Hyaluronique ou du Radiesse ou avec sa propre graisse par Lipofiling.
Lorsque les pommettes tombent vers le bas, aucune injection ne permet de les lifter c’est à dire les remonter ,seul le lifting malaire concentrique réalisé par vous sous conjonctivale permet de traiter cette région.

La partie inférieure du visage

Les plis d’amertumes débutent des commissures des lèvres jusqu’au menton et sont plurifactoriels ( dépression liée à une fonte graisseuse; relâchement cutané, hyperactivité du muscle Dao..) Pour les traiter, l’identification de la cause est primordiale. Le chirurgien esthétique a l’habitude de traiter le visage et saura vous proposer le traitement adéquat. Il est possible de redonner du volume à cette zone sans chirurgie en injectant de l’Acide hyaluronique réticulée ou bien de diminuer l’activité du muscle DAO en injectant de la toxine botulique comme pour le front.
Les plis ou rides péri buccaux sont liés au vieillissement ,au soleil et au tabac.
Le traitement consiste en l’injection d’acides hyaluronique ou par peeling chimique ou, mécanique lorsque celles ci sont très marquées.

Le sourire gingival : lorsqu’au sourire on voit énormément les gencives, il s’agit d’une hyepr action du muscle élévateur de la lèvre supérieure. Il est alors possible de traiter par injection de toxine botulique complétée d’acide hyaluronique dans les lèvres afin d’augmenter leur volume.

Les lèvres: l’injection d’acide hyaluronique permet d’apporter du volume, de l’hydratation et de réourler la lèvre ( pour en redessiner les contours qui se perdent avec le temps) . Se faire injecter les lèvres n’est pas forcément synonyme de grosses lèvres . Un compromis naturel est tout à fait envisageable.

Les sillons naso géniens sont la demande numéro 1 en médecine esthétique, avec la toxine botulique au niveau du front. Ils Se traitent par acide hyaluronique ou Radiesse en injection , en consultation.
Les bajoues sont l’effet du vieillissement et du relâchement du visage.
On peut décider de remplir l’étui cutané qui se relâche, ou lorsque celles-ci sont trop importantes ,redessiner l’oval du visage par un lifting qui aura le mérite de tenir beaucoup plus longtemps ( plusieurs années voire plusieurs mois) et en traitant également les pommettes et le cou.

Le menton : l’aspect plissé du menton peut se corriger par des injections de toxine botulique au niveau du muscle mentonnier afin de le détendre. L’aspect menton fuyant se corrige ,lui, par comblement en acide hyaluronique.