La lipoaspiration

La lipoaspiration plus communément appelée liposuccion est une technique découverte et utilisée depuis de nombreuses années donc fiable,sûre montrant du recul.

Les améliorations de la technique, l’évolutivité des canules, des appareils et le grand nombre de patientes opérées par des chirurgiens ont permis de progresser dans ce domaine, en proposant des suites opératoires plus simples avec de vrais résultats.

Aucun appareil ne pourrait permettre des résultats comparés à ceux apportés par la lipoaspiration.

Les indications se sont avec le temps affinés, en d’autres termes, la lipoaspiration a beaucoup évolué.

Les zones que l’on peut traiter sont les suivantes : culotte de cheval, face interne de cuisse ou de genou, hanches ou poignées d’amour, abdomen ou ventre, les bourrelets du dos, le cou et l’ovale du visage,enfin la nuque en cas de lipodystrophies.

lipo

Toutes les patientes ne peuvent pas bénéficier de la lipoaspiration : la qualité de la peau doit être évaluée par le chirurgien plasticien ( chirurgien de la peau) qui a l’habitude de jauger la peau. La capacité de rétraction est évaluée par le chirurgien dont la formation a été conséquente. Les patientes qui pensent que la lipoaspiration fait maigrir ont tort ; la liposuccion s’envisage uniquement après un régime , après avoir obtenu un poids stable et n’est en aucun cas ,un procédé d’amaigrissement.Elle permet de traiter des lipoméries ( amas de graisse profonde) qui ne s’effaceraient pas avec le régime .

La lipoaspiration existe depuis de nombreuses années , la graisse est éliminée à l’extérieur, ce qui est très différent de la cryolipolyse technique récente qui utilise le froid et où la graisse détruite doit être éliminée par le système lymphatique comme un déchet.

La lipoaspiration d’une ou deux zones peut s’envisager sous anesthésie locale . Si plus de deux zones sont à traiter il faut envisager une anesthésie générale en ambulatoire.La sortie est donc possible le soir même. Le port d’une gaine prescrite en amont lors de la consultation. Elle est important car elle facilitera la résorption des oedèmes . La gaine a également un effet antalgique. Des piqures préventives d’anticoagulants peuvent vous être prescrites après l’intervention.

Le résultat sera définitif à 6 mois, il est primordial voire obligatoire dans les semaines qui suivent de manger très équilibré et sainement car la lipoaspiration a crée un traumatisme dans votre métabolisme et c’est a ce moment qu’il ne faut pas emmagasiner de graisses.

Télecharger la fiche d’information SOFCPRE