Chirurgie des fesses

La fesse est un élément de séduction majeur dans tous les pays ,au même titre que la poitrine chez la femmes.

Traiter le galbe des fesses n’est absolument pas uniquement réservé aux femmes , cette chirurgie est très pratiquée également chez l’homme.

Les prothèses de fesses, aussi appelées implants lutéaux ,sont, au même titre que les implants mammaires , des prothèses en silicone qui existent en différentes tailles , On les place derrière le muscle grâce à une petite cicatrice dans le pli fessier. Encore peu important il y a une dizaine d’années en France, le nombre de patients implantés augmentent d’année en année.

Les prothèses de fesses peuvent traiter des fesses peu généreuses en volume et avec un manque de galbe à la partie supérieure.

Les risques encourus sont la désunion de cicatrices, ou l’infection possible aboutissant à l’ablation des implants.

Télecharger la fiche d’information

Très à la mode en Amérique du Sud, le Brazilian But Lift comporte un lifting fessier associé à des prothèses de fesses.

Il est, en effet, possible d’envisager également une augmentation du volume des fesses par réinjection de graisse ou lipofiling ou liposculpture.

La technique consiste à aspirer la région sus fessière pour créer un galbe par le creux , mais également en d’autres zones. On peut alors recueillir la graisse, la purifier et la réinjecter via des petits orifices dans lesquels on introduit des canules de réinjection. L’avantage est l’absence de corps étranger et le rendu est plus naturel. L’inconvénient,cependant, est que le volume obtenu n’est jamais équivalent à celui d’une prothèse.

Télecharger la fiche d’information de lipostructure