Augmentation mammaire par lipomodelage

Les seins sont un symbole de féminité : il n’ y a pas de sein normal et toutes les femmes jugent elles mêmes de leur normalité. Le rôle du chirurgien n’est pas de faire entrer les gens dans une catégorie, mais de traiter une patiente. Chaque femme est un cas à part et une « belle poitrine » peut être très différente en fonction de chacune.

L’arsenal thérapeutique pour augmenter le volume de la poitrine s’est élargi.

A présent, il est possible d’augmenter le volume de sa poitrine en injectant de la graisse prélevée sur le corps de la patiente elle même.

Cette technique appelée Réinjection de graisse autologue ou Lipomodelage ou Lipofiling est utilisée depuis de nombreuses années en reconstruction mammaire et maintenant en chirurgie esthétique ( liposculpture au niveau des seins et des fesses).

L’intervention consiste à faire une liposuccion de différentes zones du corps ( culotte de cheval, poignée d’amour, face interne de cuisse, genou ou abdomen) et, au lieu de nous débarrasser de la graisse , nous la purifions dans une machine centrifugeuse  pour ensuite la réinjecter au niveau du sein.</

Cette technique permet donc d’augmenter le volume du sein ( mais pas plus d’un bonnet de soutien gorge) sans implant et sans cicatrice.

Le résultat définitif ne sera visible qu’au bout de 6 mois

La question que se pose toutes les femmes :  » Cela va t il durer? »

En moyenne ,7O% de la graisse injectée reste en place. Elle ne bouge pas, sauf variation de poids importante ( et pas si vous perdez deux ou trois kilo avant l’été) .

Cette méthode récente n’est pas réalisable chez toutes les femmes et est contre indiquées chez les patientes présentant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

Un bilan d’imagerie précis doit être réalisé avant et après l’intervention avec un suivi annuel.

Cette technique peut être associé à la pose de prothèses ( augmentation dite composite) .

Télecharger la fiche d’information SOFCPRE